Vous voulez devenir chauffeur de taxi. Toutefois, il faudrait être titulaire d’une ou de plusieurs autorisations avant de pouvoir exercer ce métier. Découvrez toutes les démarches à suivre ainsi que les formations nécessaires.

Quelles sont les conditions pour devenir chauffeur de taxi ?

Le chauffeur de taxi est apte à conduire des personnes et transporter leurs bagages, avec un nombre de places limité à 9, y compris le chauffeur. Le taxi peut attendre et prendre ses clients sur la voie publique et peut stationner sur les places destinées à cet effet.

Pour devenir chauffeur, il faut être détenteur d’une carte professionnelle. Pour obtenir ce document, il faut passer un examen de certificat de capacité professionnelle, dont l’obtention est n’est possible qu’après avoir réussi un examen : épreuve d’admissibilité et épreuve d’admission. Pour pouvoir s’y inscrire, il faudrait :

  • Etre détenteur d’un permis B depuis au moins 3 ans et en cours de validité.

  • Avoir au minimum 21 ans.

  • Avoir passé la visite médicale obligatoire pour les conducteurs de taxi et reconnu apte par un médecin agréé par la préfecture.

  • Etre titulaire d’un diplôme PSC1 depuis 2 ans (c’est un diplôme de premier secours).

  • Avoir un casier judiciaire qui ne comporte aucune condamnation incompatible avec l’exercice de la profession : délit au volant, emprisonnement pour vol, escroquerie, abus de confiance, atteinte à l’intégrité de la personne, agression sexuelle…

Après avoir réussi les épreuves des UV 1, 2, 3 dans n’importe quel département, et l’UV4 dans le département d’exercice du métier, le candidat peut travailler en tant que chauffeur de taxi. La carte professionnelle est valable pendant 3 ans. Pour avoir plus de détails au sujet des formations de chauffeur de taxi, visitez slota.net/

Que faire pour obtenir une carte professionnelle ?

Chaque année, le préfet organise un examen du certificat de capacité professionnelle. Pour vous inscrire, remplissez le formulaire d’inscription qui est disponible au bureau de la préfecture dont vous dépendez ou sur son site Internet.

Toutefois, pour mettre toutes les chances de votre côté, il est vivement conseillé de suivre une formation taxi à Paris. De nombreux établissements dispensent actuellement des formations adéquates pour préparer les candidats aux examens.

Lorsque vous obtiendrez la carte professionnelle, vous pouvez débuter. Néanmoins, sachez qu’un stage de formation continue est obligatoire tous les 5 ans, à réaliser dans une école agréée. Et l’attestation délivrée est valable pendant 5 ans.

Autres informations utiles à connaître

Un chauffeur de taxi doit aussi avoir une autorisation de stationnement ou « licence de taxi ». Si vous n’en avez pas, vous pouvez le louer à un exploitant. Dans ce cas, vous serez un « chauffeur de taxi salarié ». Mais si vous voulez être propriétaire, vous deviendrez chauffeur de taxi indépendant. Voici les démarches à suivre pour obtenir une licence :

  • S’inscrire auprès de la mairie de la commune dans laquelle vous envisagerez d’exercer cette activité. Après la délivrance, la licence est valable, pendant 1 an renouvelable

  • S’adresser à un chauffeur de taxi qui souhaite cesser son activité. Dans ce cas, vous devez lui racheter sa licence. Toutefois, sachez que seules les licences obtenues après 2014 peuvent être cédées

Si vous êtes un chauffeur indépendant, vous devez créer une société. Vous pouvez exercer sous le statut d’auto-entrepreneur, ou opter pour une EURL ou SASU.