Écologie, embouteillage et besoins d’activités physiques ont transformé la mobilité urbaine au cours de dernières années. Le vélo s’impose donc progressivement comme un des moyens de transport les plus adaptés. Mais voilà, tout le monde n’est pas toujours très chaud à l’idée de circuler à vélo en pleine ville. Le tricycle pour adulte, aussi appelé trike, se présente alors comme une alternative aux deux roues à pédales ordinaires. Plus confortable, plus équilibré et offrant plus d’espace de portage, ce moyen de transport pourrait vous séduire en vous aidant à circuler en toute quiétude tout en évitant l’encombrement urbain.

Le tricycle pour adulte, qu’est-ce que c’est ?

Le tricycle électrique pour adulte exploite les mêmes concepts que ceux des vélos classiques, mais se distingue par les deux roues placées à l’arrière. On y retrouve le même système de pédalier à roue libre avec ou sans sélecteur de vitesse et un système de freinage. Vous pédalerez donc pour faire avancer le tricycle et profiterez en même temps d’une plus grande stabilité. En effet, les deux roues arrière assurent un meilleur équilibre lors de vos déplacements. Par rapport au vélo classique, le tricycle est beaucoup plus facile à maîtriser. Il faut tout de même un certain temps d’adaptation surtout si vous êtes habitué à faire du vélo, la tenue de l’équilibre étant différent. La maîtrise du guidon à chaque coup de pédale est déconcentrant au début. Vous vous y habituerez rapidement avec un peu d’entrainement. Il est conseillé de jouer avec les vitesses pour commencer et éviter les coups de pédales trop prompts qui risquent de vous déséquilibrer.

Un moyen de transport pratique

La commodité fait aussi partie des grands avantages du tricycle. En plus des modèles ordinaires, les enseignes de vente de vélos proposent des modèles pliables. Leurs cadres peuvent être pliés afin d’en réduire la longueur. Ils sont particulièrement pratiques lorsque vous devez les transporter dans une voiture. Les roues peuvent être retirées facilement grâce à un système de serrage ingénieux. Le tricycle occupera alors beaucoup moins de place dans votre coffre. Il suffira de déplier le cadre et de replacer les roues lorsque vous souhaitez commencer à monter sur votre tricycle. Certaines marques poussent ce côté pliable encore plus loin. Les roues n’auront pas à être retirées. Le cadre se plie sur de nombreux points jusqu’à ce que les trois roues s’alignent. La longueur, mais aussi la largeur et la hauteur du tricycle seront alors réduites de manière significative. Ces modèles peuvent être transportés telle une valise dans les transports en commun, vous permettant ainsi d’alterner vos moyens de transport selon la distance de vos déplacements. Leurs poids n’excèderont pas les 30 kilos pour faciliter encore plus ce port lorsqu’ils sont pliés. Vous trouverez même des modèles qui font moins de 10 kg sur la balance.

Plus d’espaces de portage

Contrairement au vélo, le tricycle offre un espace de portage important. Les constructeurs placent généralement un panier entre les deux roues arrière. La capacité de ce panier peut atteindre les 50 litres selon le modèle. Vous pourriez y placer votre sac et vos affaires dans le panier pour éviter de vous fatiguer en les portant sur votre dos. Le panier s’avère aussi très pratique lorsque vous faites vos courses. Vous vous déplacerez à vélo et pourrez, en même temps, ranger vos courses dans un grand espace de rangement, comme avec le coffre d’une voiture. Selon le modèle, un panier peut aussi être placé à l’avant, au-dessus de la roue. Il s’agit d’un espace supplémentaire dans lequel vous pourriez porter vos affaires plus légères. Il faudra tout de même faire attention au poids des courses et de tous les objets que vous portez dans les paniers de votre tricycle. En effet, il devra être additionné à votre poids. L’ensemble ne devra pas excéder la charge maximale annoncée par le constructeur pour éviter d’endommager le cadre et les autres pièces qui composent le tricycle. En général, la charge maximale des tricycles est de 100 kg à 150 kg. Les modèles pliables présentent généralement une capacité de charge moins importante.

Un moyen de transport adapté aux personnes âgées

Faire du vélo est une activité complète conseillée à toutes les personnes qui souhaitent garder la forme. Elle n’est pourtant pas accessible à tous, notamment aux personnes âgées. Le tricycle est la solution adéquate. Plus stable, il permet aux personnes présentant des problèmes d’équilibre de retrouver les sensations du vélo et d’en profiter des bienfaits tout en éliminant les risques de chute. Il s’agit donc d’un bon moyen d’entretenir les muscles et les articulations tout en évitant les déconvenues du vélo classique. Mieux encore, ce moyen de transport permet aux personnes âgées de garder leur autonomie de déplacement même lorsque leur état de santé se dégrade. Pour limiter les efforts, des tricycles électriques ont été conçus par les constructeurs. Véritable avancée dans le monde de la mobilité électrique, ils se distinguent de par son moteur électrique qui peut servir d’assistance au système de pédalage. Il fera avancer l’engin pour monter les pentes ou tout simplement lorsque vous avez besoin d’une pause pour souffler tout en continuant à avancer. Il existe aussi des modèles entièrement électriques qui ne disposent donc pas de pédaliers. Aucun effort ne sera demandé pour monter ce type de tricycle électrique pour adulte. L’autonomie sera un facteur de choix à étudier avec minutie si vous choisissez un tricycle électrique. La batterie devra présenter une autonomie adaptée aux distances que vous comptez parcourir avec votre tricycle.

Circuler librement en évitant les embouteillages

Comme le vélo, le tricycle est un moyen de transport alternatif qui permet d’éviter les tracas de la densité de la circulation urbaine. Vous pourriez éviter les embouteillages plus facilement. D’ailleurs, la majorité des villes françaises font de gros efforts pour aménager les pistes cyclables et permettre aux usagers de vélos et de tricycles de circuler en toute sécurité. Bien sûr, l’usage des tricycles en milieu urbain est réglementé. La réglementation peut varier d’une ville à une autre. Mieux encore, choisir le tricycle comme moyen de transport, c’est faire un geste pour l’environnement. Se déplacer en tricycle, électrique ou non, permet de réduire les émissions de CO2 et de contribuer à préserver la planète sans pour autant se priver du confort de la mobilité urbaine. Bien sûr, vous pouvez aussi monter en tricycle hors des villes, en campagne, pour les petits trajets, et sur les pistes de randonnées cyclables. Il s’agit d’un bon moyen pour se faire plaisir tout en faisant travailler son corps et garder la forme. Il existe des modèles conçus pour s’aventurer dans les pistes plus accidentées pour répondre à vos besoins d’évasion.